Oléagineux & Légumineuses: L'importance du trempage.

 

                                                        

Les Oléagineux

 

Riches notamment en vitamine E, en magnésium, en calcium et en omega-3, les oléagineux détiennent de nombreuses vertus. Pourtant il est possible d’augmenter leurs bienfaits en les faisant tremper dans l’eau avant de les consommer.

 

Les inhibiteurs d’enzyme.

 

Les oléagineux contiennent des inhibiteurs d’enzyme. Ces substances interfèrent avec la digestion et bloquent l’absorption de certains nutriments par l’organisme. Faire tremper les graines et les fruits oléagineux permet d’éliminer ces inhibiteurs avant consommation.

Les inhibiteurs sont naturellement présents dans les oléagineux. Ils préservent la vitalité de ces derniers jusqu’à ce qu’ils se trouvent dans un environnement favorable à leur croissance. Les inhibiteurs sont éliminés naturellement avec les premières pluies du printemps : les graines se réveillent, et peuvent alors pousser et devenir des plantes.

 

Les avantages du trempage.

 

Ainsi, en faisant tremper ses oléagineux, on enclenche le processus de germination. Par conséquent, leurs valeurs nutritionnelles vont également augmenter : la teneur en vitamines va s’accroître, les protéines vont se multiplier, les minéraux vont être plus facilement assimilés.

Faire tremper les oléagineux avant consommation permet d’augmenter leur digestibilité et de rentre leurs nutriments plus assimilables par le corps humain.

 

Combien de temps faut-il les faire tremper ?

 

Voici les temps de trempage pour les graines et fruits oléagineux les plus couramment utilisés.

A noter qu’il est impératif de jeter l’eau de trempage et de rincer abondamment les oléagineux avant de les consommer.

  • Amandes : 8 à 12 heures
  • Noix du Brésil : 3 heures
  • Noix de cajou : 2 à 3 heures
  • Lin : 8 heures
  • Noix : 4 heures
  • Noisettes : 8 à 12 heures
  • Noix de Macadamia : 2 heures
  • Noix de Pécan : 6 heures
  • Sésame: 8 heures
  • Graines de tournesol: 2 heures
  • Graines de courge : 3 heures
 
Les légumineuses
 
 
Pourquoi faire tremper une nuit les légumineuses ?
 
Le trempage, comme le processus de la germination et de la fermentation d’ailleurs, permet d‘augmenter, entre autres, leur potentiel enzymatique.
Les nutriments qu’elles contiennent beaucoup plus assimilables.
 
Comme les oléagineux , les légumineuses ne contiennent pas que de bonnes choses. Des éléments nuisibles qui ont pour mission d’empêcher l’action des enzymes, justement. On les appelle les inhibiteurs enzymatiques, ils rendent la digestion plus difficile.
 
De plus d’autres constituants des légumineuses et des oléagineux limitent l’absorption des nutriments, comme l’acide phytique par exemple. Ces anti-nutriments sont en fait des moyens que la nature a prévu pour permettre aux légumineuses de se conserver en attendant les conditions favorables, sans déclencher la germination et le développement de la plante.
 
Le problème c’est que l’acide phytique s’associe dans l’intestin aux minéraux, comme le fer, le cuivre, le zinc et empêche l’absorption. 
 
 
Faire tremper les céréales et les légumineuses les rend plus digestes. C’était une habitude, dans les sociétés anciennes, de faire tremper ou de faire fermenter les légumineuses. Car cela déclenche un processus de pré-digestion : c’est l’enzyme appelée phytase qui est alors activée et qui va pouvoir neutraliser en grande partie l’acide phytique.
 
 
Quand à la germination celle ci est plus longue. En plus de neutraliser les anti-nutriments en grande partie, elle augmente la teneur en vitamines, surtout des vitamines B.
 
Après trempage, faites les germer 24 heures dans un recipient en verre, après les avoir rincer abondamment, puis recouvrez d'un linge.
 
Pour résumer, laissez tremper au moins une nuit pour être certain que la plus grande partie de l’acide phytique sera neutralisée, ainsi que les inhibiteurs d’enzymes.
 
Ne salez pas, le sel s’oppose au processus. Rincez et cuisez dans une autre eau.
 
 
 
 
 
 

Laissez un commentaire

Posez-nous ici vos questions au sujet de cet article directement par ce formulaire de commentaires. Ou contactez-nous pour plus de renseignements.