Steak végétal à la tomate.

- 8 ingrédients - 20 mns - simple -
J'ai testée cette recette de nombreuses fois , tout le monde a été bluffé !
 
  Ingrédients :
 
100 gr de noix de Grenoble.
50 gr de shiitake déshydraté.
50 gr d'oignon.
220 gr de carotte.
150 gr de concentré de tomate ou 80 gr de tomate séchée réhydratée. 
1 tea spoon thym.
1 tea spoon de romarin.
1 tea spoon de sel.
Une pincée de poivre. 
 
steak végé 2
 
 
 
Mettez vos champignons dans un blender puis les moudre.
 
steak végé 3
 
 
Dans votre robot lame S mettez vos carottes et oignons.
 
 steak végé 4 steak végé 5 
 
Ajoutez les champignons shiitake en poudre, le concentré de tomate le sel, les herbes et le poivre.
 
steak végé 6
 
Terminez par les noix de Grenoble pour conserver des petits morceaux croquants.
 
 steak végé 7 steak végé 8
 
Formez vos steaks par portion de 60 gr.
 
steak végé 9  steak végé 10  steak végé 11  steak végé 12
 
steak végé 14
 
Passez au déshydrateur 3 heures puis 1 heure pour l'autre face à 45°.
 
steak végé 15
 
Vous pouvez servir avec l' accompagnement de votre choix, par exemple la purée (voir ici la recette) salade etc...
 
steak végé 1
 
 
 Vous les conserverez 1 à 2 semaines dans une boite hermétique au frais. 

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Nathalie mercredi, 10 août 2016 18:09 Posté par Nathalie

    "conservez vos steaks 1 à 2 semaines au frais", rien que la phrase m'amuse beaucoup !! :-D
    Super recette, j'en ai l'eau à la bouche, je testerai ça dès que possible !!! :-)

    Bonjour Nathalie ,j'en fait toujours plus pour en avoir pour un autre repas et ils sont encore meilleurs après 3 ou 4 jours.
    Sonia

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire David mercredi, 10 août 2016 16:31 Posté par David

    Merci pour la recette !
    Sinon, rien n'empêche de faire cuire les steaks sur une poêle ou au four ? Je n'ai pas de déshydrateur...

    Oui bien sur ! mais vous perdez les bénéfices de l'alimentation vivante ...;)
    Sonia

    Rapporter

Laissez un commentaire

Posez-nous ici vos questions au sujet de cet article directement par ce formulaire de commentaires. Ou contactez-nous pour plus de renseignements.